La separation et ses consequences financieres

La prestation compensatoire concerne un divorce sur cinq, selon le ministère de la justice. Soit 20% des divorces sont concernés. Pourtant les français se refusent au mariage ou remariage. La peur de la prestation compensatoire en est une des raisons. Dans le cadre d’un PACS, aucune indemnité financière ne viendra s’évaluer pour atténuer la rupture sur un plan financier. Plus de 90% des cas de divorce, l’époux est redevable de cette prestation envers son épouse. Au vu de nombreuses questions sur le sujet, il est apparu important d’y répondre. 58% des prestations compensatoires sont fixées conventionnellement. Par ailleurs, près de 170 000 couples rompent leur union en présence d’au moins un enfant mineur selon le haut conseil de la famille. La séparation ne met donc pas fin à la contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants.

Émission n°39 du 2 octobre 2017.
Présentée par Valérie Expert qui reçoit Me Anne-Françoise Potie et Me Catherine Le Roux, Me Jean Gasté et Me Pierre Néau.