La vente en viager

Du film connu et reconnu de Pierre Tchernia avec Michel Serrault où le vendeur retrouve des années de jeunesse au fil des ans passant à travers les guerres et les épidémies à l’histoire épique de Jeanne Calment et son notaire. On pense aussi aux tirades des tontons flingueurs, de la maison bourgeoise achetée en viager au procureur. « Il est meurt trop tôt, Ah la belle affaire ». De nouveaux concepts de placements se créent avec du viager mutualiste : un système qui peine à décoller.

Émission n°34 du 28 août 2017.
Présentée par Valérie Expert qui reçoit Me Jean-Yves Le Hars et Me Vincent Chauveau.